La formation pour créer son entreprise : 6 étapes à retenir

La formation pour créer son entreprise : 6 étapes à retenir

La formation entrepreneur pour créer son entreprise a été mise en place par AlphaCroissance, société d’expertise en développement de marchés, afin de vous aider à monter votre entreprise de manière structurée et réaliste.

En tant que porteur de projet, vous recevez beaucoup d’informations, -trop même- et il est facile pour vous de vous dévier de l’objectif que vous vous fixez. Créer son entreprise demande des réflexes que vous ne pouvez acquérir que si la formation entrepreneur suivie est efficace. Et, elle est efficace parce qu’elle vous parle directement à vous.

La formation entrepreneur de Moi Entrepreneur combine la formation entrepreneur en ligne et l’accompagnement individualisé avec des conseils dans plus de 55 secteurs d’activité.

Pour continuer le travail que vous effectuez dans le cadre de la formation sur notre plateforme d’elearning, voici des conseils supplémentaires qui vont vous aider dans votre démarrage et le long du développement de clientèle.

1. Restez concentré.

A la création d’entreprise, l’entrepreneur ne peut pas ouvrir son entreprise et attendre que les clients viennent à lui. C’est pour cela que dans la formation entrepreneur en ligne, nous expliquons que créer son entreprise signifie prendre l’engagement d’aller vers les clients. Le véritable problème est de savoir si votre entreprise vend un produit qui correspond à un véritable besoin pour lequel plusieurs clients recherchent activement une solution (parfois sans même le savoir). 

Vous l’aurez compris. Après la décision d’ouvrir son entreprise, la découverte de clientèle est un aspect crucial au coeur même de notre formation entrepreneur en ligne. Cela étant, d’autres aspects viendront vous distraire : les livraisons, la logistique, le transport, le marketing et la gestion de votre budget. Bref, autant d’éléments nouveaux qui peuvent décourage l’entrepreneur (et pas seulement les formations administratives).

Donc, restez concentré(e) sur vos objectifs. Faites en sorte de progresser sur les points essentiels à la stabilisation, à la croissance de votre entreprise

2. Soyez honnête pour durer.

Vous pouvez être tenter de vendre pour faire de l’argent et d’être un commercial sans état d’âme. Le client achète de l’émotion. A la création d’entreprise, votre entreprise n’a aucune réputation, aucun historique. Le client vous fait confiance. Vous ne devez pas le décevoir. Si plusieurs clients vous demandent de faire des changements, budgétisez ce que cela va vous coûter.

Par ailleurs, la vie de votre entreprise n’est pas linéaire. Il y aura des changements parfois brutaux. Attendez-vous à ce que les circonstances changent et que vous deviez adapter vos plans. Restez flexible afin de pouvoir réagir et prendre les bonnes décisions de gestion.

3. Lorsque vous collectez des fonds, ne prenez que ce dont vous avez besoin.

L’entrepreneur a tendance à demander plus d’argent à la banque qu’il ne lui faut réellement. Par ailleurs, il est tentant de vouloir des machines très performantes pour augmenter sa production. Le scénario peut tourner à la catastrophe si les aides de l’Etat arrivent trop tard, si les frais financiers sont beaucoup trop élevés pour l’entreprise.

En effet, qu’il s’agisse d’investisseurs ou bien de banques, les partenaires financiers s’attendent à une « retour sur investissement » rapide. Or, l’entrepreneur qui fabrique, conçoit, développe a besoin de temps. L’entrepreneur doit donc évaluer ses besoins financiers de la manière la plus juste possible. Il peut se laisser une marge d’erreur de 10 à 15% maximum. Les biens durables sont chers à produire. Ils prennent en moyenne 18 mois après la conceptualisation pour être lancés et nécessitent généralement un inventaire. Mais plus les demandes de financement sont importantes, plus les investisseurs s’attendent à un rendement rapide, voire irréaliste.

4. Sortez et parlez.

L’entrepreneur a besoin de partager ses problèmes, ses inquiétudes, ses progrès avec d’autres personnes. Il ne s’agit pas de dévoiler des secrets d’affaires ou bien les découvertes-clés de son entreprise. Il s’agit ici, d’aller à la rencontre d’autres entrepreneurs pour partager votre expérience.

En tant qu’entrepreneur vous devez réseauter. Évitez de rester seul. Un petit comité peut vous permettre d’apprendre, d’avoir des réponses à vos questions. Vous pouvez également communiquer autour de votre savoir. Profitez de notre formation entrepreneur en ligne afin de poser des questions à votre expert sur l’opportunité des réseaux, les approches stratégiques à avoir à cette fin.

5. Maîtriser votre art.

Si vous êtes plombier alors soyez le meilleur plombier que la terre ait porté. Si vous êtes aménageur paysagiste alors soyez le meilleur de tous les temps ! Pourquoi vous choisir vous ? Ouvrir son entreprise est en fait une petite étape dans ce qui vous attend. Pour développer sa clientèle, l’entrepreneur va devoir consolider son métier de formation en même temps qu’il apprend tes techniques de développement de clientèle.

6. Restez le leader.

Un entrepreneur doit s’entourer de professionnels : un expert-comptable et ou un avocat et ou un financier et ou un conseiller. En 2019, vouloir tout faire tout seul est un non sens. L’entrepreneur doit gagner du temps. Votre ressource la plus précieuse c’est le temps. Donc, il convient d’être accompagné sur les points les plus importants de la bonne gestion de votre entreprise. Mais, au final, il vous revient de prendre votre propre décision en assumant les conséquences (bonnes ou mauvaises).

 

Sommaire
La formation pour créer son entreprise : 6 étapes à retenir
Nom de l'article
La formation pour créer son entreprise : 6 étapes à retenir
Description
Ouvrir son entreprise nécessite de suivre la formation entrepreneur en ligne pour apprendre des bases solides du développement de clientèle. Créer son entreprise est un véritable challenge tant la profession devient rude du fait de la concurrence accrue.
Auteur
Nom de l'éditeur
Moi Entrepreneur
logo